• Livraison OFFERTE en France métropolitaine !
  • Comment reconnaître un lustre ancien ?

    - Par : ahmad issa

    Comment reconnaître un lustre ancien ?

    de lecture - mots

    La question se pose de plus en plus. Il est vrai que le lustre est un élément décoratif devenu indispensable depuis quelques années. Ce luminaire qui au départ, avait pour unique fonction l’éclairage d’une pièce, a traversé les époques pour devenir un incontournable de la décoration d’intérieur.

    Et il faut bien l’avouer. De nos jours, la vaste sélection de lustres que nous avons à notre disposition ne rend pas le choix facile. Ces luminaires qui peuvent complètement changer la configuration de vos pièces se déclinent en différents modèles selon le style, le matériau de fabrication, la forme, l’origine…

    C’est ainsi que nous avons des lustres contemporains, des lustres au design exquis ou encore des lustres en cristal. Mais pour certains événements spéciaux, on a toujours besoin des lustres classiques ou antiques afin d’apporter une touche de festivité à la décoration.

    Besoin de dénicher un luminaire classique ou traditionnel pour relever le niveau de votre décoration ? Découvrez comment reconnaître un lustre ancien.

    A) Identifier un lustre ancien : commencer par l’histoire de ce luminaire

    Vous convenez avec nous que les vrais lustres anciens ne courent pas les rues. C’est pourquoi, avant d’apprendre à reconnaître ces types de lustres, vous devez en savoir plus sur leur histoire.

    Vous avez peut-être déjà un grand lustre dans votre salon ou un lustre cuisine ou encore un lustre salle de bain. Mais connaissez-vous l’histoire de cet accessoire de décoration hors du commun ?

    Rassurez-vous. Nous ne sommes pas là pour faire un cours d’histoire. Mais si vous désirez chiner un vrai lustre ancien, vous devrez prêter une énorme attention à ce qui va suivre. Vous apprendrez un peu plus sur les méthodes et les matériaux de fabrications des lustres, il y a de cela plusieurs années. Et vous pouvez en être sûr, cela vous sera fort utile.

    1. Le lustre à travers les siècles

    Au Moyen-âge, les lustres étaient fabriqués en bois, en forme de croix avec de nombreuses ramifications et des bougies disposées sur les branches. Généralement, ces branches étaient entourées d’un cercle pour s’assurer de la résistance du système.

    À l’époque, les lustres étaient essentiellement installés dans les églises, manoirs, châteaux et autres immeubles imposants. Ils étaient accrochés à des chaînes, ce qui permettait de les descendre afin de les nettoyer et de les allumer.

    Et même si leur fonction première était l’éclairage, on ne pouvait s’empêcher de remarquer que ces luminaires servaient aussi à embellir les lieux. C’est ainsi qu’au fil des années, ce luminaire suspendu au plafond a subi des transformations diverses.

    Au XVe siècle, on a commencé par utiliser du métal dans la fabrication de ces luminaires. Les formes se sont aussi diversifiées et les tailles, agrandies, faisant de cet accessoire, un véritable symbole de luxe et de richesse.

    C’est au XVIIIe que les tailles des lustres se sont encore plus agrandies. Mais cette fois-ci, ils sont fabriqués en cristal. Et à la fin du XIXe siècle, les bougies ont été remplacées par des ampoules avec l’apparition de l’électricité.

    2. Les différents styles de luminaire selon les siècles

    Au fil des années, les lustres ont pris différentes formes. Ces luminaires peuvent partir d’un simple morceau de bois avec des barres de fer forgé à d’imposants accessoires ornés de cristal et de prisme.

    L’un des modèles les plus anciens, c’est le style Marie-Thérèse. Ces lustres dont la structure est en laiton sont apparus vers le milieu du XVIIIe siècle et leurs pendeloques sont fabriqués à base de cristal de Bohême. Ce modèle de lustre est revenu à la mode depuis quelques années et fait profiter les hôtels et les grands restaurants de son immense grandeur.

    Les lustres en bras soufflés sont également en cristal. Leur particularité, c’est qu’ils ne possèdent aucune partie métallique. Leur transparence fait de ces luminaires des éléments décoratifs à couper le souffle.

    Le style Vénitien quant à lui, prend ses origines de la ville de Venise. Les plus connus, ce sont ceux fabriqués en verre de Murano. Ces lustres très souvent colorés sont de plus en plus appréciés et apporteront une touche originale à votre décoration.

    Et pour finir, le style Montgolfière. Il s’agit d’un lustre en forme de Montgolfière renversée. Il est étroit au sommet et s’élargit en descendant. Ce lustre peut d’ailleurs être équipé de pampilles sous forme de diamant. Parfait pour exprimer chic et élégance.

    B) Reconnaître un lustre ancien

    Vous en savez déjà un peu plus les lustres et leur histoire. Pour identifier un lustre ancien, il suffira d’analyser la tige que vous tenez lorsque vous avez le lustre en mains, celle qui relie toutes les branches. Si cette dernière est pleine, il est de toute évidence que c’est un lustre datant d’avant l’électricité.

    Toutefois, il faut reconnaître que l’ancienneté ne constitue pas un critère de valeur. Ce qui compte réellement, c’est la renommée, la taille et la technique de fabrication. Raison pour laquelle, pour différencier les lustres, il va falloir vous intéresser aux matériaux de fabrication.

    Rappelez-vous que les lustres anciens sont presque tous fabriqués en cristal. Mais arrivez-vous facilement à distinguer le cristal du verre ? Là est toute la question. Et c’est la première distinction à faire.

    Sachez que la différence entre le verre et le cristal ne tient qu’à un seul élément : la présence de l’oxyde de plomb dans le cristal. Et c’est ce dernier qui donne tout son éclat au cristal.

    Cela peut être complexe de faire cette distinction à l’œil nu, mais vous pouvez toujours essayer. Laissez la lumière passer à travers la pampille et placez-là devant vos yeux. Si vous voyez des reflets bleus, sachez que c’est du cristal, sinon, c’est du verre.

    Autre astuce, faites tinter les pampilles. S’il s’agit d’un lustre en cristal, le son sera plus aigu.

    Alors, prêt à dénicher ce lustre ancien ?

    Vous savez à présent comment reconnaître un lustre ancien. Il faut surtout prêter attention aux matériaux de fabrication.

    Que ce soit en cristal, en laiton ou encore les deux, ou en verre de Murano, ces luminaires ont de la valeur. Vous pouvez les utiliser pour la décoration des salles de fête, de bal, des restaurants, des hôtels. Vous pouvez même en faire de grands lustres pour votre salon. Il s’agit là d’un excellent moyen d’apporter une touche singulière à votre déco.