• Livraison OFFERTE en France métropolitaine !
  • Comment installer un lustre ?

    - Par : ahmad issa

    Comment installer un lustre ?

    de lecture - mots

    Après l’achat d’un luminaire suspendu au plafond, la première question qu’on se pose, c’est comment l’installer. Quel que soit le type de lustre, la procédure est la même. Que vous vouliez accrocher un lustre style industriel, un lustre moderne, un lustre salon, un lustre cuisine ou encore un lustre salle à manger, il suffit de bien suivre les différentes étapes décrites dans cet article pour facilement installer votre lustre.

    A) Mesures de précaution dans l’installation d’un luminaire

    Alors comment bien installer un luminaire ? Que ce soit avec une cheville de suspension, un boîtier DCL, un lustre à deux ou trois fils électriques ou encore qu’il s’agisse d’un grand lustre industriel, vous aurez tout ce qu’il faut pour bien vous équiper et réussir parfaitement votre opération. Pour commencer, prenez quelques précautions.

    • Coupez le courant dans la pièce : pour ne prendre aucun risque, nous vous conseillons de couper l’alimentation générale au niveau du disjoncteur. Cela vous épargne de toute éventuelle électrocution. Mais si vous savez vous y prendre, vous pouvez tout simplement retirer le fusible de la pièce en question. Ensuite, actionnez les interrupteurs pour vérifier que l’électricité est bien coupée.
    • Si vous aviez déjà un autre luminaire en place, retirez-le avec précaution.
    • Regardez l’installation électrique. Il peut s’agir d’une installation ancienne. Dans ce cas, seuls les câbles électriques sortiront du plafond et l’installation du luminaire nécessitera un système de fixation. Pour les installations modernes par contre, les circuits électriques encastrés sont équipés de boîtes de connexion, ou boîtiers DCL, cela facilitera la suspension de votre lustre.
    • S’il s’agit d’une ancienne installation, examinez l’emplacement pour voir si cela ne dispose pas déjà d’un système de fixation : crochet, piton ou barrette. Si tel est le cas, vérifiez la compatibilité avec le système de fixation de votre nouveau lustre industriel. Si les deux systèmes sont compatibles, tant mieux. Dans le cas contraire, vous devriez poser vous-même le système de fixation.

    B) Les différentes étapes à suivre pour bien fixer votre lustre

    Une fois toutes les précautions prises et le système de fixation vérifié, vous pouvez passer à l’installation proprement dite de votre luminaire.

    1. Quel matériel pour installer un lustre industriel ?

    Quand on fait du bricolage, il vaut mieux s’assurer d’avoir tout le matériel à sa disposition. Pour la fixation d’un lustre au plafond, vous aurez besoin :

    • d’un escabeau ;
    • d’une pince à dénuder ;
    • d’un tournevis d’électricien ;
    • d’un testeur de courant ;
    • d’une perceuse à percussion ;
    • d’un foret à métaux ;
    • et d’un crayon.

    2. Comment poser le système de fixation ?

    En présence d’une ancienne installation électrique, et si vous n’en avez pas déjà, vous aurez besoin d’installer vous-même le système de fixation. Pour ce faire, avec le foret, percez un trou de même diamètre que la cheville. Insérez la cheville, serrez et vissez le crochet de suspension. Une fois le système de fixation installé, vous pouvez passer à l’installation électrique.

    3. Comment raccorder les fils du luminaire pour réussir son éclairage ?

    Nous sommes toujours en présence d’une ancienne installation électrique. Observez les fils qui sortent du plafond. Vous devez en avoir 3 : le fil de terre qui est jaune et vert, le fil neutre qui est bleu et la phase qui peut être rouge ou marron.

    Commencez par dénuder les fils jusqu’à 1,5 cm. Placez chacun d’entre eux sous un capuchon de connexion (les connecteurs XTP ou les dominos) à l’emplacement qui lui est destiné.

    Une fois cela fait, vous pouvez installer votre lustre industriel. Remettez les fils dans la barrette de suspension et remontez le pavillon cache-câble pour rendre le tout plus esthétique.

    Et voilà ! Vous en avez fini avec l’installation électrique. Mais il arrive qu’on se retrouve dans des situations spéciales : un boîtier DCL, un lustre à 2 fils… comment faire dans ces cas ?

    C) Comment accrocher un luminaire sur un boîtier DCL ?

    Ici, l’installation est plus facile. Le boîtier DCL (Dispositif de Connexion Luminaire) est un couvercle muni d’une prise permettant l’installation de luminaires. Il suffit d’y brancher la fiche de votre lustre pour l’installer.

    Pour ce faire, appuyez sur la languette du DCL pour retirer la douille et décrochez la fiche de connexion. Ouvrez le boîtier de la fiche et introduisez-y les fils : le fil de terre (vert et jaune) au milieu, le fil de terre (bleu) sur la borne N et le fil de phase (rouge ou marron) sur la borne L. Puis, refermez le boîtier.

    Une fois cela fait, accrochez le lustre au crochet. Prenez soin de régler le cordon à la bonne hauteur. Branchez la fiche sur la prise du couvercle du boîtier. Si cela est bien fait, vous entendrez un "clic". Bravo ! Enfilez maintenant le surplus de cordon dans le cache et le tour est joué !

    D) Comment brancher un lustre avec 2 fils ?

    3 fils sortent de votre plafond, mais vous n’en avez que 2 sur votre lustre industriel. Ne paniquez pas ! Ce n’est rien d’anormal. Dans ce cas, ce sont les fils neutre (bleu) et phase (rouge ou marron) qui seront connectés au luminaire.

    E) Finalisez l’installation de votre lustre industriel

    Une fois le système de fixation installé, les fils raccordés et votre lustre accroché, il ne vous reste plus qu’à visser l’ampoule ! Vérifiez la puissance maximale supportée par le lustre avant de placer l’ampoule appropriée. Remettez le courant et appréciez votre travail ! Nickel, non ?