• Livraison OFFERTE en France métropolitaine !
  • Comment installer un luminaire suspendu au plafond ?

    - Par : ahmad issa

    Comment installer un luminaire suspendu au plafond ?

    de lecture - mots

    L’éclairage de la maison n’est plus seulement une nécessité, mais aussi un élément de décoration hors-pair. C’est le moyen d’apporter une touche originale à sa décoration. Mais en plus, cela permet de jouer sur les effets de lumière afin de créer toute sorte d’atmosphère voulue dans son intérieur.

    Grâce aux luminaires suspendus au plafond, on peut facilement personnaliser sa décoration dans toutes les pièces de la maison. Ce n’est pas pour rien que les lustres, suspensions et plafonniers sont véritablement devenus tendances. En plus de rendre votre intérieur chic et luxueux, ils permettent de varier et d’adapter les styles décoratifs selon vos envies.

    Que ce soit pour un style épuré, moderniste ou contemporain, ou encore industriel, les possibilités de décoration offertes par les luminaires suspendus sont immenses. Vous trouverez des modèles aussi singuliers les uns que les autres qui s’harmonisent parfaitement à toutes les pièces.

    Mais comme pour tout équipement électrique, la fixation de lustres, plafonniers et suspensions nécessite quelques réflexes et un mode d’action. En plus, cela devrait respecter les normes en vigueur en ce qui concerne les installations électriques, notamment la norme NF-C 15-100. Découvrez comment installer vos luminaires suspendus au plafond avec efficacité.

    Lustre Cuisine Industriel Chaîne

    A) Quelques dispositions à prendre avant de commencer l’installation de votre luminaire suspendu

    Avant de fixer votre luminaire au plafond, que ce soit un lustre salon, un lustre cuisine, un lustre salle à manger, un plafonnier ou une suspension, et quelle que soit la pièce de destination, vous devez prendre quelques précautions. Il en va non seulement de l’efficacité du travail que vous comptez faire, mais aussi et surtout de votre sécurité.

    Parmi toutes les dispositions à prendre, la chose la plus importante, celle que vous ne devez absolument pas négliger, ni oublier, c’est la coupure du courant. Prenez le soin de retirer le fusible de la pièce dans laquelle vous désirez accrocher votre luminaire.

    Ou pour ne prendre aucun risque, coupez tout simplement l’alimentation générale. Veillez tout de même à faire cela en journée pour bénéficier de la lumière naturelle. Vous n’aimeriez certainement pas travailler dans l’obscurité.

    Comment s’assurer que le courant est bien coupé ? Actionnez les interrupteurs de la pièce. Si rien ne se passe, vous pouvez continuer votre opération.

    Si un autre luminaire était déjà installé, il va falloir le retirer précautionneusement. Ensuite, prêtez attention à l’emplacement où vous souhaitez installer le lustre ou la suspension. Y a-t-il un crochet, un piton ou une barrette à trous que vous pourriez utiliser pour fixer votre lustre ou suspension ? Si oui, vérifiez s’il y a compatibilité avec votre nouveau luminaire.

    Dans le cas contraire, vous allez devoir passer vous-même à l’action. Plus loin, vous découvrirez comment faire un trou dans votre plafond et fixer un crochet ou une barrette.

    B) Quel matériel pour l’installation d’un luminaire suspendu au plafond ?

    Une fois toutes les dispositions précédentes prises, vous allez pouvoir attaquer le travail proprement dit. Si vous aimez bricoler, vous avez certainement hâte ! Mais quels outils allez-vous utiliser et de quel matériel aurez-vous besoin ?

    1. Vos outils pour la fixation de votre lustre

    • Un tournevis ou une visseuse
    • Une perceuse
    • Un crayon noir
    • Une pince à dénuder
    • Une pince coupante 

    2. Les matériaux nécessaires à l’installation du lustre, de la suspension ou du plafonnier

    • Des chevilles appropriées : à choisir en fonction du poids du luminaire et du type de plafond
    • Des vis
    • Un support d’installation en fonction du luminaire

    C) Comment installer un luminaire suspendu au plafond ? La méthode en 2 étapes

    Vos outils sont prêts ? Découvrez à présent la méthode en 2 étapes pour fixer votre suspension. Ce n’est pas la mer à boire. Vous pouvez vous rassurer. Avec les bons gestes, vous placerez votre luminaire en quelques minutes. Vous êtes prêt ? C’est parti !

    1. Mise en place de la fixation pour votre éclairage

    Rappelez-vous. Si votre plafond dispose déjà d’une barrette ou d’un crochet adapté à votre luminaire, vous sautez cette étape. Le cas échéant, ce sera à vous de placer le support qui servira à suspendre le luminaire.

    Pour ce faire, vous allez devoir percer un trou juste à côté de l’arrivée électrique. Il servira à mettre en place le support d’installation. Normalement, votre luminaire devrait disposer d’un cache-fil. Ce dernier sera à relever pour finaliser la fixation.

    Si par contre, votre lustre ou suspension est équipée d’une barrette de fixation, vous n’aurez plus besoin de crochet pour la pose. Il suffira tout simplement de visser. Assurez-vous toutefois que la largeur du trou dans le plafond corresponde à la distance entre les vis du système de fixation de votre luminaire. Si ce n’est pas le cas, vous devrez vous procurer une barrette plus adaptée et suivre le même processus.

    2. Montage du luminaire et raccordement des fils

    C’est l’étape que vous craignez le plus ? Allez, une fois que vous avez bien coupé le courant, vous n’avez rien à craindre. En plus, nous vous montrons comment faire 😉.

    Observez bien les fils qui sortent du plafond. Il doit en avoir 3, ceux qui sont les plus importants : un jaune pour le fil de terre, un bleu pour le fil neutre et un vert pour la phase. Ce sont ces fils que vous devez relier à votre suspension ou lustre.

    Commencez par les dénuder, à environ 1,5 cm. Puis, entortillez-les entre eux. Placez-les sous un capuchon de connexion (connecteur XTP) et le tour est joué ! Mais si vous avez un domino, vous n’aurez pas à faire tout cela. Il vous suffira de l’utiliser pour maintenir les fils électriques en position de contact et les resserrer avec une vis.

    D) Comment fixer un luminaire suspendu au plafond avec boîtier DCL ?

    La méthode que nous venons de détailler est beaucoup plus adaptée aux anciennes maisons. Les installations récentes étant équipées de boîtiers DCL, l’opération vous semblera peut-être beaucoup plus facile.

    Ces « dispositifs de connexion luminaires » comme on les appelle, sont directement installés dans le plafond et équipés de crochets.

    Pour installer un luminaire sur un boîtier DCL, commencez par retirer la douille du boîtier. Ouvrez la fiche (prise mâle) et raccordez les fils conducteurs :

    • le fil de terre au milieu ;
    • le fil neutre sur la borne N ;
    • la phase sur la borne L.

    Facile à retenir. Serrez ensuite le cache-fil de la fiche sur le câble de votre luminaire, remettez-la dans le boîtier du plafond et vissez. Il ne vous reste plus qu’à remonter le cache-fil. Votre luminaire suspendu est installé ! Vous pouvez remettre le courant et admirer votre travail.

    Prêt à installer votre plafonnier, lustre ou suspension au plafond ?

    Vous savez à présent comment installer un luminaire au plafond. Ce processus marche pour tout type de luminaire suspendu.

    S’il s’agit d’un lustre grande taille et que ce dernier est lourd, vous pouvez retirer certains éléments pour alléger et faciliter la manipulation. Et si vous désirez par exemple installer un lustre table à manger et que vous ne disposez pas d’une arrivée électrique à proximité, demandez l’aide d’un professionnel.