• Livraison OFFERTE en France métropolitaine !
  • Comment fixer un lustre au plafond ?

    - Par : Francis BABIN

    Comment fixer un lustre au plafond ?

    de lecture - mots

    Les luminaires jouent désormais un rôle prépondérant dans la décoration d’une pièce. Si autrefois, ils ne servaient qu’à l’éclairage général d’un lieu donné, aujourd’hui, les choses ont bien changé. Le lustre industriel en particulier, est un élément décoratif hors du commun. Mais savez-vous fixer un lustre au plafond ? Rassurez-vous. Le processus est plus simple que vous ne le pensez. Découvrez comment installer votre lustre au plafond en 3 étapes.

    A) Avoir un luminaire chez soi : plus qu’une nécessité

    C’est un fait : les luminaires sont devenus des incontournables de la décoration intérieure. Un lustre industriel salon par exemple donne de la grandeur à la pièce. Un lustre cuisine original met en valeur le plan de travail et l’îlot central. Un lustre salle à manger bois quant à lui, permettra de créer une atmosphère cosy, tout ce qu’il faut pour un dîner en tête-à-tête ou pour passer de bons moments en famille. 

    Mais avant d’y arriver, vous devez d’abord pouvoir accrocher votre luminaire au plafond. Pour ce faire, il vous faut vous préparer à l’avance et prendre quelques précautions.

    1. Rassemblez le matériel nécessaire à l’installation du luminaire

    Si vous avez l’habitude de bricoler, vous savez à quel point cela peut être frustrant de commencer le travail, avant de se rendre compte qu’il manque un outil. C’est pourquoi, il est important de mettre à votre disposition tous les matériaux et les outils dont vous aurez besoin.

    En ce qui concerne les matériaux de travail, il vous faudra :

    • Des chevilles
    • Un crochet de suspension

    Quant aux outils, vous devriez vous munir de :

    • Testeur de courant
    • Escabeau
    • Perceuse
    • Foret
    • Pince coupante
    • Pince à dénuder
    • Tournevis
    • Crayon

    2. Prenez des mesures de précaution avant de toucher à l’éclairage

    Dès que vous avez tout le matériel à disposition, il faudra prendre des mesures de sécurité. Gardez à l’esprit que vous aurez à toucher une installation électrique. Pour éviter des risques d’électrocution, il vous faut mettre le circuit électrique hors tension. Afin de vous faciliter les choses, coupez entièrement le courant en plaçant le disjoncteur en arrêt.

    Actionnez les interrupteurs pour vérifier ensuite si cela a bien fonctionné. Ou si vous disposez d’un testeur de courant, utilisez-le pour vérifier qu’il n’y a plus de courant en sortie des fils d’alimentation.

    Regardez ensuite votre installation électrique. Au niveau des anciennes installations, les câbles électriques sortent du plafond. Dans ce cas, la fixation de votre luminaire nécessitera la mise en place d’un support de fixation, notamment des chevilles. Ces dernières seront accompagnées d’un crochet ou d’un piton. Et le raccordement des fils se fera soit avec des connecteurs XTP, soit à l’aide de dominos.

    En revanche, dans les constructions plus récentes, on dispose de circuits électriques encastrés qui débouchent sur des boîtes de connexion. Ces dernières sont déjà équipées de crochet ou de piton, et se ferment avec un couvercle à visser. Dans ce cas, l’installation du lustre industriel vous sera plus facile.

    Les actions à effectuer aux étapes suivantes seront déterminées par le type d’installation que vous avez. 

    B) Étape 1 : Mettre en place le système de fixation du lustre

    Pour les anciennes installations, il vous faudra percer un trou dans le plafond. Ce dernier doit être de même diamètre que la cheville. Pour ce faire, utilisez le crayon pour tracer le contour et percez le plafond avec le foret. Placez ensuite la cheville puis fixez le crochet et serrez.

    C) Étape 2 : Fixer le lustre au plafond

    Regardez les fils qui sortent du plafond. Ils doivent être de 3 sortes : un fil bleu, appelé fil neutre, un fil vert et jaune appelé fil de terre et un fil rouge ou marron, appelé fil de phase. Vous devez connecter ces fils à ceux de votre lustre.

    Pour ce faire, commencez par les dénuder sur une longueur de 1,5 cm. Ensuite, entortillez-les et connectez-les au connecteur XTP ou à travers les dominos. Une fois cela fait, enfilez le cordon du luminaire sur la barrette de suspension, puis remontez le cache-fil pour cacher l’installation.

    S’il s’agit d’une construction récente et que votre maison est équipée de boîtiers DCL, le travail vous sera beaucoup plus facile.

    Commencez par ôter la douille et la fiche du boîtier. Placez les câbles électriques dans la fiche du boîtier DCL, chaque câble à l’emplacement qui lui est destiné : le fil de terre au milieu, le fil de phase sur la borne L et le fil de neutre sur la borne N. Ensuite, fermez le boîtier, suspendez le lustre et connectez la fiche du boîtier. Remontez le cache-fil pour rendre le tout plus esthétique.

    D) Étape 3 : Poser l’ampoule et remettre le courant

    Et voilà ! Vous êtes presque à la fin de votre installation. Votre lustre industriel est accroché au plafond. Il ne vous reste plus qu’à placer l’ampoule, remettre le courant et apprécier votre travail !