• Livraison OFFERTE en France métropolitaine !
  • fabrication lustre

    - Par : ahmad issa

    Comment fabriquer un lustre industriel ?

    de lecture - mots

    Vous êtes fan de la déco dans le style industriel ? Eh bien, vous avez bon goût ! Cette manière d’agrémenter son salon et certaines pièces de sa maison s’étend depuis les hôtels, bars et restaurants et s’installe dans nos foyers ! C’est devenu une véritable tendance. Et qui dit style industriel, dit suspensions luminaires ! Toutefois, il faut bien avouer que les suspensions industrielles peuvent coûter cher. Mais vous savez quoi ? Rien n’est encore perdu ! Si vous avez un budget serré, vous pouvez toujours vous-même fabriquer votre lustre industriel. Vous voulez savoir comment ? C’est ce que nous vous montrons dans cet article.

    Lustre Industriel Bois et Fer

    A) Les avantages dans la fabrication de votre propre suspension industrielle

    Vous avez une idée de l’avantage d’une déco industrielle ? C’est qu’elle se marie parfaitement à tous les types de déco d’intérieur. Vous n’aurez donc pas à vous casser la tête pour adapter vos accessoires de décoration à toutes vos pièces. Des lustres en bois aux lustres vintages en passant par des lustres noirs pour n’importe quelle pièce de votre maison… vous êtes bien servi !

    Mais vous connaissez la meilleure ? En fabriquant vous-même vos suspensions industrielles, vous pouvez confectionner quelque chose d’unique. Et qui vous ressemble. Non seulement, vous aurez l’éclairage parfait, mais en plus, un accessoire déco à votre goût !

    Vous trouvez que cela est compliqué ? En réalité, ce n’est pas forcément le cas. Surtout si vous disposez des meilleurs conseils pour réaliser vous-même votre lustre industriel.

    Il vous suffira de comprendre les différentes étapes dans le montage et l’assemblage de vos suspensions luminaires. En plus, vous aurez différentes possibilités ! Il y a tellement de modèles de lustres industriels DIY que vous trouverez forcément ceux qui feront votre bonheur !

    1. Attention ! Quelques conseils avant de vous lancer dans le DIY lustre industriel

    Oui, vous avez hâte d’apprendre à fabriquer vous-même votre lustre industriel. Mais avant de commencer, nous nous devons de vous mettre en garde sur certains points. Rassurez-vous, rien de bien grave. Mais c’est toujours bien de rappeler les quelques précautions à prendre.

    Bien évidemment, le matériel à utiliser dépendra de la technique de fabrication de suspension industrielle que vous adoptez. Et plus vous êtes créatif, plus vous augmenterez vos chances d’obtenir un lustre personnalisé et à votre goût. Vous ne risquez pas de retrouver la même chose chez votre voisin. Ah oui, ça fait bizarre.

    Quoi qu’il en soit, peu importe votre technique créative, vous aurez à manipuler des câbles électriques, des douilles, des fils, des ampoules industrielles... Si vous êtes un pro du bricolage, tant mieux. Si par contre, vous êtes débutant, faites attention. Vous savez la première chose que vous devez faire avant de commencer les travaux ? Couper le courant.

    2. Des modèles de lustres industriels à fabriquer dès aujourd’hui !

    Maintenant que toutes les précautions sont prises, vous vous demandez certainement quel modèle de suspension industrielle fabriquer pour redonner vie à votre intérieur. Puisqu’ici, nous aimons la créativité, nous allons vous donner quelques idées.

    • Comme lustre cuisine, rien de mieux que le plafonnier 3 ampoules.
    • La suspension industrielle multi-ampoules est parfaite comme lustre salon.
    • Un lustre métal noir industriel comme suspension murale apporte du charme à toutes vos pièces : salon, bureau, voire le couloir, et même la chambre à coucher.
    • Le plafonnier en bocaux est idéal comme lustre industriel vintage et s’accorde parfaitement avec le style industriel. En plus, vous avez des possibilités de personnalisation immenses !
    • Des lustres industriels en bouteilles de verre colorées sont la meilleure idée pour apporter de la vivacité à votre intérieur !

     

    B) Fabriquons votre suspension industrielle !

    Et voilà ! Nous y sommes. Vous allez à présent découvrir étape par étape comment mettre en place votre lustre industriel. Nous y allons avec le matériel que vous pouvez directement avoir sous la main : du bois de palette.

    1. Première chose à faire : découpez le bois pour votre futur luminaire

    Cette partie va consister à définir la structure en bois du support luminaire. Prenez donc une vielle palette de bois, et démontez-là. Un marteau et un pied-de-biche vous seront très utiles à ce niveau. Vous obtenez ainsi plusieurs planches.

    Mais nous n’allons pas les utiliser comme cela. Pensez aux dimensions que vous souhaitez pour votre support. Vous pouvez par exemple opter pour une structure 30*60. Tout dépendra de vos goûts. Coupez donc le bois dans ces dimensions.

    Commencez avec le cadre. Pour notre exemple, vous devriez avoir au total 4 morceaux de bois. Une moitié pour la longueur et l’autre pour la largeur de la structure. Ce sera donc deux morceaux de bois de 60 cm et deux morceaux pour 30.

    Pour que les extrémités du cadre s’ajustent bien autour de votre futur plateau, nous vous conseillons de les découper à 45°.

    2. Assemblez le bois et finalisez la structure de votre suspension

    Une fois que vous obtenez les planches destinées à votre structure, il faudra les assembler. Nous commencerons par coller les planches pour obtenir un plateau. Pour cela, vous aurez besoin de colle à bois.

    Posez la colle sur les extrémités inférieures des planches et mettez-les ensemble. Laissez la colle sécher et vous obtenez un plateau unique.

    Pour finaliser la structure, ajoutez les quatre morceaux du cadre en les collant au plateau. À ce niveau, vous aurez besoin de maintenir les quatre côtés le temps que la colle ne sèche. Nous vous recommandons d’utiliser pour cela une sangle à cliquet.

    Et attention ! Ne soyez pas trop pressé. Attendez quelques heures pour que la colle sèche totalement. En attendant, vous pouvez vous poser la question : quel effet rustique désirez-vous pour le support de votre lustre industriel ? C’est en fonction de cela que vous déciderez de la méthode à utiliser pour poncer le bois.

    Une fois la colle totalement séchée, vous pouvez passer à l’étape ponçage et en profiter pour enlever les quelques taches de colle. Commencez avec du papier de verre de 80 grains. Et si vous souhaitez d’obtenir un effet plus lisse au toucher, utilisez ensuite du papier de verre 120 grains.

    Nous avons pratiquement fini avec la structure. Mais n’oublions pas l’aspect industriel ! Une teinture pour bois foncée donnera cet air industriel dont vous raffolez tant à votre support. Et pour plus de brillance, complétez cela avec deux couches de vernis transparent.

    3. Passons aux travaux électriques !

    Vous vous demandez certainement comment brancher un lustre ? Pas de suspension industrielle sans luminaire ! Ici, vous vous mettez dans la peau de l’électricien. Pour commencer, coupez le câble selon la longueur que vous désirez (n’oubliez pas de laisser une petite marge pour la partie qui entrera dans la structure), puis raccordez les douilles.

    Ensuite, à l’aide d’un foret, percez le support aux niveaux où sortiront les douilles. Le nombre de trous doit correspondre au nombre de douilles que vous avez. Assurez-vous que le foret soit au même diamètre que vos câbles. Vous pouvez maintenant enfiler ces derniers dans les trous. Une fois cela fait, dénuder les fils aux extrémités afin d’y connecter les douilles. Pensez à mettre les phases et les neutres séparément. Pour connecter les fils électriques, nous vous conseillons d’utiliser un wago.

    Petit détail important. Afin d’éviter que les douilles ne descendent avec le temps, pensez à installer des fixations pour les fils électriques dans la structure à bois.

    4. Vous pouvez à présent suspendre votre lustre industriel

    Et voilà ! Vous avez votre suspension industrielle. Il ne vous reste plus qu’à l’accrocher. Pour cela, repérez une partie bien solide de votre plafond qui saura résister au poids. Installez des crochets non seulement sur les quatre pitons de la structure, mais aussi au plafond.

    Pour assurer l’équilibre, placez un câble en acier de 1 mm à travers les quatre côtés du support pour que cela se croise au milieu. Faites autant d’essais que possible pour bien ajuster votre lustre industriel avant de couper le câble.

    Tout est désormais en place pour que vous accrochiez votre suspension au plafond ! Vous n’avez plus qu’à visser les ampoules, remettre le courant et faire plein de lumière !

    Si vous avez tout bien fait, vous pourriez apprécier votre travail. Si par contre, cela ne fonctionne pas ou si quelques ampoules ne s’allument pas, revoyez le câblage électrique.

    Alors, décidé à fabriquer votre lustre industriel ?

    Vous savez maintenant comment faire. Mais si vous n’aimez pas trop le bricolage, ou que vous avez peur de faire un peu n’importe quoi, ne vous inquiétez pas. Nous avons toute une collection de suspensions industrielles prêtes à l’emploi pour vous ! Et à des prix plus qu’abordables. Il suffit de choisir.